Découverte naturelle de la lecture par l’enfant

Pourquoi apprend-on à lire ?

On apprend à lire pour comprendre, s’intégrer, durant toute notre vie, dans un monde où l’écriture est omniprésente.

C’est indispensable pour comprendre et participer au monde qui nous entoure.

Que ce soit les enseignes des magasins, les panneaux de circulation, les documents administratifs ou simplement les e-mails : partout on nous demande de savoir lire et écrire.

La lecture donne accès à toutes sortes d’informations.

Une fois que l’on sait lire, on devient plus autonomes dans nos apprentissages.

Aussi, l’écriture permet de communiquer avec le reste du monde.

Comment faire pour “apprendre à lire” à mon enfant ?

Plutôt qu’un apprentissage, nous parlerons plutôt d’une “découverte accompagnée”.

De manière naturelle.

Tout comme on découvre la parole et la marche, on ne nous apprend pas à lire, on découvre la lecture.

Lire et écrire, c’est naturel.

Tout l’entourage de l’enfant est apte à aider l’enfant à découvrir par lui-même toutes sortes de lettres, de mots et de phrases.

L’Univers qui l’entoure doit en être riche.

Affichez sur les murs, utilisez des phrases, des mots, affichez-les !

Comment aider un enfant à lire et écrire ?

Un enfant d’à peu près 18 mois (plus ou moins) va naturellement demander ce que signifie telle et telle écriture.

Il vous suffit de lui répondre.

Intéressez-le à ce que vous faîtes, à ce que vous lisez, à ce que vous écrivez.

Donnez-lui l’envie de découvrir tout ces messages codés.

Entre environ 18 mois et 5 ans, il vous demandera de plus en plus de mots.

C’est écrit quoi sur la bouteille ? C’est écrit quoi sur le livre ? C’est écrit quoi sur le camion ?

Répondez-lui, à chaque fois, de manière enthousiaste.

Quand votre enfant a prononcé son premier mot, vous vous êtes enthousiasmé.

Vous avez réagi. C’est exactement pour cela que votre enfant a prononcé son deuxième mot.

Si vous n’aviez jamais réagi, il serait devenu muet.

C’est pour cette raison qu’en général, naturellement, vers 9 mois, la plupart des malentendants et des sourds, cessent d’essayer de parler, puisqu’ils n’ont pas de réaction de leurs parents -en fait ils en ont une mais ils ne l’entendent pas… ils sont sourds!-, ils deviennent donc muets.

Plus votre enfant remarque que cela vous passionne, plus il va vous en redemander.

Il s’agit pour l’enfant de dé-co-der.

Voilà à quoi vont ressembler ces premières années de découverte.

Une fois que vous remarquez que votre enfant sait se concentrer et qu’il apprécie jouer à des jeux de société avec vous :

jouez avec les mots, avec lui, le plus souvent possible.

Il existe de nombreuses manières, méthodes, techniques pour aider les enfants à découvrir la lecture et l’écriture.

Selon nous, la meilleure des techniques, c’est d’en utiliser plusieurs.

Parce que la technique que vous jugerez la meilleure et dont vous allez décider de faire profiter votre enfant n’est peut-être pas la meilleure pour lui, selon lui, à ce moment là de sa vie.

On a chacun nos manières d’apprendre, de recevoir, d’enregistrer.

Essayez de faire le maximum de tests et d’ateliers différents avec votre enfant.

Au bout de quelques semaines, vous verrez bien les méthodes qui correspondent le mieux à votre enfant (celles qu’il vous réclamera encore et encore !).

Jouez avec les mots :

  • Lisez lui des livres, tous les jours. (Même s’il demande tous les jours le même 😉 )
  • Jouez ensemble à des jeux de société où il y a des lettres, des mots et des phrases : Memory, Dominos et autres jeux de société où il y a des écritures
  • Utilisez la méthode des Alphas (lettres rugueuses, fiches, dessin animé, etc.)
  • Fabriquer des cartes-mots (ou des cartons-mots) et utilisez-les pour construire des phrases
  • Donnez un sens à savoir lire/savoir écrire : proposez lui d’envoyer des cartes de vœux à la famille, d’envoyer une lettre à son meilleur ami, d’avoir un correspondant

 

Dès que vous avez un moment et que vous le sentez disponible, proposez-lui un atelier-jeu lecture/écriture. Expliquez-lui que vous avez l’envie de passer du temps avec lui.

S’il refuse, passez à autre chose. Il reviendra vers vous plus tard.

Beaucoup de parents se demandent souvent :

Et niveau écriture, je lui apprends quoi ? Cursive ou script ?

Dans notre monde, voyons-nous le plus souvent du script ? De la curcive ?
Du script, bien-sûr !

Quand on lit le journal, un roman, une notice, etc. Tout est en script !
Tout nos supports sont en script.

Il est donc plus utile et plus pratique pour votre enfant d’apprendre la lecture et l’écriture en script.

Et en minuscule, bien-sûr ! pas en majuscule !

MAJUSCULE/minuscule ? Quel choix pour les apprentissages de vos enfants ?

 

Découvrez-le dans cet article :

[ARTICLE EN COURS D’ECRITURE]

Aussi, de manière plus informelle, dans la vie de tous les jours, hors activités et jeux, vous pouvez lui montrez les autres styles d’écriture existants dans la rue, dans un magasin, etc.

Par exemple, dehors, le mot “POLICE” est écrit en majuscule.
Votre enfant saura tout de même le lire, à force de le voir.

Pour ce qui est de l’attaché, vous pouvez par exemple fonctionner avec une approche plutôt artistique.

Oh ! Qu’elles sont belles les lettres, en attaché !

On est en 2017 -au moment de l’écriture de cet article- : il est si rare d’écrire en attaché !
On prend le temps de l’attaché pour écrire un beau courrier à une grand-mère ou à un service administratif.

Toute fois, il est vrai qu’écrire en attaché fait gagner en facilité et vitesse d’écriture !

On vous l’explique dans cet article :

 

[ARTICLE EN COURS D’ÉCRITURE]

 

Faîtes confiance en l’apprentissage de votre enfant et laissez-le aller à son rythme.

La découverte naturelle de la lecture peut commencer à 6 mois et peut s’acquérir à 13 ans.

On remarque que les parents enthousiastes

(ça comprend :

  • ce qui montrent eux-mêmes un réel intérêt pour la littérature, les jeux de mots, la lecture et l’écriture
  • ce qui montrent un rel intérêt pour l’enthousiasme pour la découverte de la lecture et l’écriture) de leur enfant )

qui fonctionnent plus ou moins comme ce qui est expliqué dans cet article, ont souvent des enfants qui commencent à lire vers 2 ans (quelques mots, hein !) et commencent à écrire vers 3 ans.

Généralement, ils maîtrisent aisément la lecture avant 5 ans.

Heureux de vous l’affirmer, nous ne sommes pas tous des robots qui apprennent la lecture à exactement ponctuellement 6 ans.

Forcer un enfant à apprendre à lire à 6 ans alors qu’il a pu le demander bien avant mais qu’on l’en a empêché de s’y intéresser “trop tôt” (avant le CP, quoi) ou qu’il aurait préféré apprendre plus tard, revient à gâcher cette passionnante aventure qu’est la littérature.

 

Pour info :

Dans le cerveau, la lecture est classée comme une langue à part entière.

Si cette langue est apprise bien avant 6 ans, elle s’inscrit comme une langue maternelle et devient donc beaucoup plus logique, instinctive et fluide pour l’avenir.

Cela permet d’avoir de plus grandes facilités à apprendre de nouvelles langues, une fois adulte.

Cette région du cerveau a besoin d’être activée, stimulée  😉

Inspiration :


Lire à 3 ans : c’est tout naturel – Françoise Boulanger
Nathan 2008 – 1 vol. (252 p) – ISBN : 978-209-278296-5

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *