Liste des VEO (Violences Educatives Ordinaires) & conflits au sein d’une famille recomposée – Pour une famille recomposée en harmonie !

Nous savons à quel point il est difficile de trouver une harmonie au sein d’une famille recomposée, c’est pourquoi dans cet onglet « ressources » du site vivre en famille , nous consacrons cette page aux familles recomposées.

Merci infiniment à tous ceux qui ont répondu à notre post sur les conflits/les VEO au sein des familles recomposées, merci pour toutes ces infos, vos retours d’expériences, etc. !

 

Liste des VEO (Violences Educatives Ordinaires) & conflits au sein d’une famille recomposée :

 

Chantage affectif

  • Demander à l’enfant de choisir entre son père et sa mère
  • Si t’es pas content, tu vas chez ta mère /père.
  • Interdire son enfant de nommer sa belle-mère “Maman” ou son beau-père “Papa”.

 

L’enfant-facteur (dire à son enfant de transmettre des infos à l’autre parent)

  • Tu diras à ta mère que le week-end prochain j’arriverais à 19h
  • Tu diras à ton père de me rendre ton manteau

 

L’enfant-adulte

  • Faire de l’enfant le confident de ses problèmes d’adultes
  • Prendre ostensiblement l’enfant en otage des conflits d’adultes
  • Ne rien dire de sa vie à l’autre parent, obligeant l’enfant à répéter
  • Obliger son enfant à raconter sa vie avec l’autre parent

Choisir à la place de l’enfant à cause du conflit ou de la désorganisation

  • Séparer la garde-robe de l’enfant (tes vêtements de chez Papa, tes vêtements de chez Maman).
  • Retenir les affaires de l’enfant chez soi le privant ainsi de son confort chez l’autre parent.
  • Trouver que le parent ayant la garde principale soit plus légitime que l’autre parent dans les prises de décisions

 

Critiquer l’autre famille

  • Dénigrer les méthodes d’éducation de l’autre parent
  • Dire “l’ex”, “mon ex” au lieu de “le père”, “ton père”.
  • Dire “l’autre” en parlant de la nouvelle femme du père, par exemple.
  • Dire du mal de l’autre parent en présence de son enfant
  • Ne pas reconnaître l’enfant né d’un nouveau couple comme “frère ou sœur” de, mais comme “l’autre”
  • Ton beau-père ne fait pas partie de ta famille
  • Les parents de ta belle-mère ne sont pas tes grands parents
  • La soeur de ton beau-père n’est pas ta tata
  • Ton frère n’est pas ton frère mais ton demi frère

 

Empêcher son enfant de se confier à cause du conflit

  • Lui dire d’arrêter de parler de son autre parent/famille.
  • Lui interdire de téléphoner/communiquer avec sa famille de l’autre parent
  • Interdire la communication entre l’autre parent et l’enfant.

 

Déni

  • Je ne veux pas entendre ce que tu vis chez l’autre parent.

 

Voir son propre intérêt avant celui de l’enfant

  • Prévenir en dernière minute l’autre parent pour qu’il ne soit pas présent au spectacle de danse
  • Empêcher l’enfant d’aller à un anniversaire, etc.

 

Culpabilité

  • C’est de ta faute si tout cela arrive
  • C’est de ta faute notre séparation

 


Cette liste a été conçue par et pour les membres du groupe “familles recomposées sans VEO”. Toutefois, si vous ne faîtes pas parti de ce groupe facebook, vous pouvez bien évidemment la partager à vos amis ou à votre famille.

Et, n’hésitez pas à rejoindre notre groupe facebook Familles recomposées sans VEO, si vous aussi vous faîtes parti d’une famille recomposée et que vous souhaitez que vos relations s’améliorent.

La séparation des parents, ainsi que les recompositions familiales, peuvent être la source de problèmes bien spécifiques que nous cherchons à résoudre par un accompagnement respectueux de l’enfant et dans une communication efficace avec l’autre parent, et même au-delà : sans Violences Educatives Ordinaires.

Ce groupe est donc ouvert aux membres confrontés aux problématiques suivantes (liste non exhaustive) :

  •  la séparation des parents et ses conséquences sur les enfants
  • la remise en couple du parent dit “nveo” ou du conjoint : gestion des différents partis pris éducatifs, de l’arrivée de nouvelles valeurs éducatives dans l’entourage quotidien de l’enfant.
  • les relations entre les enfants et les nouveaux beaux-parents, ainsi que les demi-frères et demi-soeurs,
  • la place de beau-parent : attitude à adopter, gestion des conflits
  • la place de l’enfant dans la séparation de ses parents, dans sa nouvelle famille recomposée

 


 

N’hésitez pas à commenter cet article pour participer, pour le compléter, le modifier…

Merci à tous !

L’équipe d’admins du groupe facebook Familles recomposées sans VEO,

Kirstin Guilbert Letouzé, Hélène Dimakas, Alèthéia Hestia, Séverine Tupp & Fée Laura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.