Bon plan IEF #20 – LibreOffice, une suite bureautique libre

libreoffice_une-suite-bureatique-libre

LibreOffice 6, une suite bureautique collaborative et entièrement gratuite

Pour effectuer une présentation ou rédiger un texte, notre réflexe était d’appeler les outils de bureau Microsoft. La plupart du temps, ils étaient déjà installés sur les PC Windows. Malheureusement, c’est de l’histoire ancienne. Depuis quelques années, le logiciel Office est payant. Beaucoup de personnes (et peut-être vous aussi) pensent à tort qu’ils n’ont pas d’autres alternatives. Pourtant, il existe une option beaucoup moins onéreuse. Mieux encore, elle est entièrement gratuite et n’a pas à rougir de son concurrent direct.

La suite bureautique LibreOffice est le descendant direct d’OpenOffice.org. Elle comporte un programme de traitement de texte, un tableur et un outil de présentation. Elle réunit une communauté internationale composée de bénévoles volontaires qui s’efforcent d’améliorer son fonctionnement régulièrement. Ce produit est de plus en plus plébiscité par les particuliers, les professionnels et les acteurs de la vie scolaire.

Un outil indispensable au quotidien

Nous avons tous déjà utilisé Word ou Powerpoint, que ce soit dans le cadre personnel, professionnel ou étudiant. Ces dispositifs clé en main vous permettent de laisser libre court à votre créativité sans entrer dans des détails techniques. Rien de plus simple pour réaliser votre thèse, créer une brochure, matérialiser un rapport financier ou afficher un diagramme.

Installation du pack LibreOffice, un jeu d’enfant

Pour accéder à ce service, rien de plus simple. Il vous suffit de vous rendre sur la page de téléchargement du logiciel LibreOffice. Vous avez le choix entre 2 possibilités. Le premier encadré vous permet d’exploiter la formule de base. Le second vous donne l’opportunité d’intégrer un mode d’emploi. C’est une sorte d’assistant qui vous guidera pas à pas si vous n’êtes pas très à l’aise avec les nouvelles technologies.

Une fois que vous aurez fait votre choix, patientez quelques minutes, le fichier est plutôt lourd. Une fois l’enregistrement terminé, une icone va apparaître sur votre bureau. Il ne vous reste plus qu’à l’ouvrir et vous atterrirez directement sur la page d’accueil.

Un pack complet d’outils de bureau

Voici ce que vous allez trouver sur la page principale :

  • Texte (ou writer), qui s’apparente à Word.
  • Classeur qui n’est pas sans rappeler Excel.
  • Présentation (ou impress), un équivalent de Powerpoint.
  • Ouvrir.
  • Dessin (ou draw).
  • Base de données (ou base).
  • Formule (ou maths).
  • Modèles.

Ce sont les fonctions élémentaires. Sachez que tout est modifiable et paramétrable. On peut faire son choix entre 362 extensions et 376 modèles.

La 6e version est disponible

Il y a eu quelques nouveautés avec cette nouvelle variante de LibreOffice. En effet, des améliorations ont été apportées à l’interface. Vous pouvez désormais créer des formulaires PDF qui peuvent être remplis par un autre utilisateur. Il sera même possible de signer des documents ODT. Le correcteur orthographique a été retravaillé et prend mieux en compte les formulations un peu plus complexes. Dorénavant, vous pourrez directement exporter en format Epub. Nous n’allons pas faire ici la longue liste des corrections qui ont été appliquées. Si vous souhaitez en savoir plus sur toutes les mises à jour de LibreOffce, cliquez sur ce lien.

Une plateforme collaborative

libreoffice_des-gens-fantastiques

LibreOffice est un logiciel qui comme son nom l’indique est entièrement libre. Son open source est modifiable à volonté. N’importe quel développeur à travers le monde peut obtenir le code et l’améliorer. Tout est basé sur la communication et le partage de travail sans restriction. On dénombre un total de 1395 collaborateurs en tout genre : informaticiens, marketeurs, designers, graphistes, traducteurs, etc. Même les néophytes peuvent apporter leur pierre à l’édifice en testant le produit et en faisant un retour sur leur expérience.

 

Microsoft ou libreOffice, entre les deux, votre cœur balance

À l’origine, OpenOffice appartenait à Sun Microsystems. Suite à son rachat par Oracle Corporation, la communauté ne se reconnaissait plus dans le nouveau projet. En 2011, l’organisation se scinda en 2, avec Apache Open Office d’une part et LibreOffice d’autre part. Ce dernier est orchestré par la Document Foundation, une organisation à but non-lucratif.

LibreOffice, un outil gratuit et sans cesse amélioré

Financièrement parlant, il n’y a pas photo. C’est LibreOffice qui gagne la manche avec un programme entièrement gratuit et basé sur du bénévolat communautaire. Les bugs sont régulièrement corrigés et de nouvelles fonctionnalités sont constamment ajoutées. Accessible à tous, le design est clair, concis et purifié, voir un peu trop. Certains lui reprochent son côté moins esthétique que son rival. D’autre part, il manque cruellement d’une application messagerie et agenda qui peuvent compromettre la fluidité interne d’une société.

Microsoft, une marque emblématique

Avec ses 1,2 milliard d’utilisateurs, Microsoft exerce son monopole d’une main de maître. Les nouveaux ordinateurs sont livrés avec une version d’essai (un mois en général) de la suite bureautique Microsoft. De plus, des offres sont régulièrement proposées aux entreprises et aux écoles. Le point négatif, c’est sans doute son prix. Il faut compter de 69 à 149 euros pour les particuliers. Quant aux TPE-PME, elles devront débourser entre 4,20 et 10,50 € HT/​mois. Il bénéficie clairement de sa notoriété. Nous comprenons bien comme il est difficile de se faire une place parmi les géants du genre. Pourtant, LibreOffice présente des qualités indéniables. Au final, qui remporte la palme, Microsoft ou la Document Foundation ?

libreoffice_un-projet-passionant

Que faut-il en conclure ?

Les deux proposent des services similaires. Le basculement d’une version à l’autre peut occasionner des pertes indirectes au sein d’une entreprise (temps d’adaptation qui diminue le rendement). Nous pouvons également voir apparaître des écarts de mise en forme. Nous vous conseillons au passage d’exporter vos fichiers en format PDF pour éviter tout risque d’obsolescence. Sachez enfin que vous avez d’autres possibilités sur le marché comme Lotus Symphony d’IBM ou Iwork d’Apple. Vous avez aussi les outils en ligne Drop Box et Drive de Google. Le seul inconvénient, c’est que vous ne pouvez pas les utiliser hors-ligne.

 

 


Bons plans I.E.F. : Retrouvez un nouveau bon plan tous les lundis matins, à 7h.

Pour partager vos bons plans IEF : bons-plans-ief@vivreenfamille.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.