Bon plan IEF #27 – BREIZH ENCRE (cartouches d’encre rechargées)

S’il y a un équipement incontournable pour assurer l’instruction à domicile, c’est bien l’imprimante. Elle est indispensable pour imprimer des fichiers, constituer des supports pédagogiques ou numériser des documents importants. Le revers de la médaille, c’est son coût de revient. Vous allez me dire : “Mais pas du tout, il y en a souvent en promotion !”. Oui, en effet, les magasins adorent attirer leurs clients avec ces produits d’appel en tête de gondole. Pour une cinquantaine d’euros, vous pouvez facilement vous procurer l’un des derniers nés de la gamme. Ceux qui connaissent la combine doivent déjà sourire derrière leur écran.

Convaincu de votre achat et fier d’avoir fait une bonne affaire, vous attrapez un carton et direction, la maison. Quelques semaines plus tard, votre première cartouche vous lache. Vous regardez un peu les prix sur internet et là, c’est la désillusion ! 50 euros pour un pack de recharge complet. Parce que oui, un malheur n’arrivant jamais seul, il va falloir changer toute la panoplie. Au sinon, impossible de copier quoi que ce soit. Même le scanner ne répond plus ! Pourquoi ? C’est un grand mystère ! Vous réalisez qu’à chaque renouvellement, vous débourserez l’équivalent d’un nouveau matériel. L’acheteur a t-il pour autant le choix ?

Pris au piège, la quantité de copies qu’il s’autorise est réduite à peau de chagrin. Quant à l’impression couleur, vous n’y pensez pas ! On y recourt qu’en cas d’extrême urgence.

Mais ça, c’était avant.

Des petits malins ont su tirer leur épingle du jeu en proposant aux consommateurs une alternative beaucoup moins onéreuse et tout aussi efficace. Tout comme vos médicaments vendus en pharmacie, vos cartouches ont désormais leurs génériques. Plusieurs marques se disputent le marché et parmi elles, la société Breizh. Cette enseigne a la particularité de proposer non seulement des produits économiques et fiables. Mais elle participe également à la réduction de l’impact environnementale en réutilisant des produits recyclés. Entre qualité et quantité, vous n’aurez plus à choisir.

L’encre, l’un des liquides les plus chers au monde

Au même titre que le mercure ou le vernis à ongles, ce colorant fait partie des liquides commercialisés les plus chers du marché. Comptez 710 euros par litre en moyenne. Qu’est-ce qui justifie une telle somme ? La rareté de ses ingrédients ? La dextérité de sa préparation ? Vous n’y êtes pas du tout ! Vous allez être étonné, pour ne pas dire fâché. Sa composition est tout ce qu’il y a de plus basique : des pigments et des additifs. Le coût final du produit fini n’excède pas les 23 centimes. Oui, 23 centimes !

Alors comment expliquer un tel écart de prix ?

Le système est plutôt bien ficelé. D’abord, le fabricant fait exploser ses marges. Ensuite, il s’arrange pour qu’il reste toujours un fond d’encre inutilisé dans la cartouche (25 % sur certains articles). La puce qui sert à détecter les niveaux n’est d’aucune utilité. Un programme y est installé pour définir à l’avance le nombre de copies auxquelles vous aurez le droit. Nous vous invitons à visionner un reportage choc diffusé par Envoyé Spécial qui met en lumière les pratiques peu scrupuleuses de ces firmes.

Comment faire son choix entre les cartouches originales, compatibles et remanufacturées ?

Les cartouches originales sortent directement de l’usine de la marque et sont fiables à 99 %. Votre équipement n’aura aucun mal à les détecter puisqu’elles ont été spécialement conçues pour. Par contre, comme citées plus haut, elles sont extrêmement chères. Du coup, de nouveaux protagonistes ont fait leur entrée sur le marché : les compatibles. Contrairement aux précédentes, elles sont des “contre-façons”. Certaines se valent et d’autres sont de piètre qualité. Certes, vous profiterez d’une réduction allant jusqu’à 70%, mais vous risquez aussi de détériorer votre appareil. En effet, certaines imprimantes savent détecter les contrevenantes et peuvent bloquer leur fonctionnement. Inutile de vous dire que la garantie ne prendra pas en charge les réparations. Enfin, les pages peuvent présenter des défauts d’impression.

L’idéal serait donc de trouver un juste compromis entre le produit d’origine et son imitation.

C’est là que les recharges remanufacturées interviennent. En réalité, ce sont des cartouches officielles recyclées et réutilisées. Elles sont récupérées, nettoyées, révisées et enfin, remplies à nouveau. Du coup, plus aucun souci de conformité. Non seulement, vous bénéficiez d’un matériel robuste, mais vous participez aussi à la réduction des déchets. Votre porte-monnaie et la planète ne pourront que vous en remercier.

 

Breizh, leader du consommable pour imprimante

Breizh collecte, trie, démonte, recharge et teste les cartouches HP, Canon, Epson, Brother, Dell, Samsung et Lexmark. Ce cercle vertueux et respectueux de l’environnement est certifié à 100 % par les fournisseurs. Au besoin, l’assistance téléphonique est à votre disposition avec un numéro non surtaxé. En cas de problème, le produit est garanti 2 ans. Le paiement sur leur site est sécurisé. Vous pouvez payer par carte bancaire, Paypal, chèque, etc. La livraison est gratuite à partir de 10 euros. Elle sera accompagnée d’une enveloppe pour renvoyer par la suite les cartouches vides. Breizh récompense ses clients avec un système de fidélisation, donc encore plus d’économies à la clé.

Quelques petits gestes simples pour limiter vos dépenses

  • Activez la fonction brouillon de votre logiciel lorsque la photocopie ne nécessite pas une qualité supérieure.
  • Imprimez en recto-verso.
  • Essayez d’utiliser du papier recyclé.
  • Photocopiez un maximum en noir.
  • Achetez vos cartouches en lot. Généralement, la facture à la pièce est plus rentable. De plus, vous ne tomberez plus en rade à la dernière minute. Allez savoir pourquoi, la panne sèche intervient toujours au pire moment.

 


Bons plans I.E.F. : Retrouvez un nouveau bon plan tous les lundis matins, à 7h.

Pour partager vos bons plans IEF : bons-plans-ief@vivreenfamille.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.