Allaitement et allergies

Quand on allaite, on peut manger de tout… En théorie ! Aucun aliment n’est strictement déconseillé à cause de l’allaitement. Cependant, il faut rester attentive aux réactions de notre bébé. En effet, les allergènes que vous consommez passants dans votre lait, si votre enfant ne supporte pas un aliment, son corps vous le dira. Comment repérer une allergie ? Quelles sont les plus courantes ? Que faire en cas d’allergie ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Repérer l’allergie.

Les symptômes

Dans l’inconscient collectif, l’allergie se manifeste forcément par des gonflements, notamment à la gorge, et un choc anaphylactique. Or, ce n’est pas toujours le cas. Certains symptômes peuvent être moins visibles ou plus longs à apparaître. Certains parents se retrouvent dépassés, certains bébés se retrouvent en souffrance, parce que personne ne les oriente vers la piste de l’allergie. Ce sont des mois d’errance parfois, surtout lorsqu’il y en a plusieurs, avant de trouver les réponses… Lorsqu’elles le sont et que le symptôme n’est pas simplement masqué par des traitements divers. Éliminer le symptôme ne signifie pas éliminer la cause. Exemple : Si votre enfant souffre de reflux, la piste allergique est à explorer. Des médicaments pourront aider à apaiser la douleur des remontées ou leur fréquence, mais l’éviction permettra à l’enfant d’être réellement soulagé.

Attention, ils n’apparaissent pas nécessairement juste après le repas. Certaines peuvent mettre plusieurs jours à se déclencher (allergie retardée ou intolérance). De la même façon, les symptômes peuvent être légers chez certains, mais impressionnants chez d’autres. Voici une liste de réactions qui devraient vous pousser à vous questionner sur une allergie :

Continuer la lecture de « Allaitement et allergies »