Bon plan IEF #12 : Dictée Larousse – Concours sur Twitter

Une dictée par jour, le meilleur moyen de se réconcilier avec l’orthographe

L’avènement du langage sms et le désintérêt croissant pour les livres semblaient sonner la fin de l’orthographe. Fort heureusement, notre esprit chauvin nous a empêché de tourner le dos aux règles de la langue de Molière. Il faut dire qu’elle concentre autant de règles que d’exceptions. Il est difficile d’éviter les pièges de la langue française. Alors, comment se remettre à niveau rapidement, sans passer par de longues leçons soporifiques ? Si nous vous disons qu’il est possible de s’améliorer avec une dictée, tout en s’amusant, nous croyez-vous ? Tout est gratuit. Les éditions Larousse, en partenariat avec le Projet Voltaire, vous propose une dictée par jour, corrigée et expliquée. Nous sommes bien loin de la sacro-sainte dictée traditionnelle et anxiogène. Elle vous permet de vous mesurer intelligemment, tout en apprenant. Si vous avez adhéré à @1fauteparjour, vous allez adorer @DicteeLarousse. À vos claviers, prêts, partez !

Cachez cette faute que je ne saurais voir !

Dans l’espace privé, une mauvaise graphie ne vous causera pas grand mal, mise à part quelques quiproquo embarrassants. Mais dès que cela touche au milieu professionnel, les choses peuvent vite se compliquer. L’écriture est un véritable marqueur social discriminant. Un CV bourré d’erreurs a de fortes chances de finir tout droit dans la corbeille à papier des recruteurs. Une fois engagé, vous ne devez pas vous reposer sur vos lauriers. Faites attention à bien vous relire, au risque de perdre toute crédibilité auprès de vos collaborateurs et vos clients.

L’art de manier les mots ne suffit pas toujours. Il faut également savoir appliquer l’encodage de manière systématique. La seule façon d’y parvenir, est de s’y entraîner régulièrement. La répétition est la clé de cette maîtrise. Mais qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer la dictée ? Elle a été créée par Prosper Mérimée pour la cour de Napoléon III au 19e siècle. Bernard Pivot l’a remise au goût du jour. Puis, elle est tombée en désuétude. Depuis quelques années, pour répondre aux difficultés actuelles, la dictée journalière a refait son apparition.

Déroulement du concours

Pour participer au concours, il vous suffit de créer un compte sur le réseau social Twitter. Ensuite, abonnez-vous au compte @DicteeLarousse. Du lundi au vendredi, à 9 heures tapantes, Sandrine Campese vous dicte, en vidéo, un court texte imaginé par Bruno Dewaele. Le célèbre champion du monde d’orthographe s’inspire d’événements en lien avec l’actualité. Vous avez jusqu’à 14 heures pour rendre votre composition. Au terme du temps imparti, une correction, ainsi que des explications, vous seront fournies. Vos 5 textes hebdomadaires doivent être parfaitement orthographiés, ponctués et typographiés. C’est la condition sine qua none pour être éligible au tirage au sort et tenter de gagner les lots suivants :

  • Un accès à la Certification Voltaire d’une valeur de 59,90 €.
  • Un exemplaire du petit Larousse 2017 ou le bouquin 101 dictées de Bruno Dewaele.

Le gagnant sera contacté par message privé sur Twitter.

Une twitt-dictée pour motiver, sans décourager

Ce qui est sympa avec ce genre de système, c’est que vous avez le choix de faire apparaître, ou non, vos réponses dans les commentaires. Vous pouvez jouer le jeu à fond et envoyer vos réponses directement sur le fil de la discussion. Vous pouvez faire vos recherches sur le net si vous n’êtes pas sûr de vous. Vous avez aussi le droit de copier sur vos camarades. Tout est permis. Le but n’est pas vraiment la gagne (sauf si vous avez vraiment un esprit compétiteur). L’effet recherché est de se creuser les méninges pour s’habituer à écrire correctement. Vous avez aussi la possibilité de vous amuser en sous-marin, seul ou en famille, sans pour autant figurer dans la liste des participants. C’est vous qui voyez !

Si vous voulez savoir à quelle sauce, vous allez être mangé, voici quelques exemples :

  • Va-t’en oublier que le gazetier aux cheveux carotte fête ses quatre-vingt-dix ans ! La presse en est pleine.
  • Les Parisiens ne sont certes pas près d’avaler ce contretemps inopiné face à de valeureux Guingampais !
  • Aux yeux de beaucoup, l’époustouflante cagnotte destinée à l’ex-boxeur faisait un brin tache !

Quelles sont les erreurs à éviter

Comme vous pouvez l’imaginer, ils ne vont pas vous épargner. Vous aurez le droit à quelques traquenards, à vous de les débusquer. Pour autant, la majeur partie de la dictée se focalise sur une écriture courante. Prenez garde à l’orthographe, à la grammaire, à la conjugaison et à la syntaxe. À noter que :

  • Seule l’ancienne orthographe et les guillemets françaises sont prises en compte.
  • Twitter ne prend pas en compte l’écriture italique. Dites adieu à la typographie des titres d’œuvres.

Des petits plus pour améliorer son niveau orthographique

On ne le dira jamais assez. La meilleure façon de produire un texte sans erreur est de lire assidûment. Habituez-vous à écrire correctement lorsque vous communiquez avec vos proches. Il n’y a rien de plaisant à employer sans cesse des abréviations. Vous pouvez également vous inscrire directement sur la plateforme du projet Voltaire. Elle est très prisée par les entreprises. Rendez-vous sur le lien suivant qui rassemble d’autres comptes Twitter pour améliorer votre orthographe. Pour les enfants, nous vous recommandons la dictée flash. Ce petit rituel a fait ses preuves.

 


Bons plans I.E.F. : Retrouvez un nouveau bon plan tous les lundis matins, à 7h.

Pour partager vos bons plans IEF : bons-plans-ief@vivreenfamille.org

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.